Déconstruire ensemble les préjugés féministes…
ou la promesse d’une vie meilleure
:
Conférence-débat animée par Isabelle Rome
samedi 3 juillet à 18h30 au Musée Maritime
Ouvert à tous

Organisée dans le cadre du Salon Rochelais du Livre Féminin, cette conférence-débat permettra à Isabelle ROME de décliner les raisons qui établiront le nouveau féminisme en cours.

Certes, nous dira-t-elle, les femmes ont acquis des droits légitimes durant tout le XXème siècle. Certes, ces droits ont accordé aux femmes plus de liberté tout en assurant leur ancrage social et civique. Les uns associés aux autres ont transformé les rapports entre les genres.

Néanmoins, de nombreux modèles ancestraux demeurent et restent particulièrement funestes pour les femmes tout en étant objet de souffrance pour les hommes.

La nouvelle libération de la femme, loin d’entraîner fractures et frustrations, devra être un terreau fertile pour l’humanité de demain.
Il s’agit donc d’œuvrer ensemble pour que la société toute entière ‘se débarrasse’ de son emprise traditionnelle.

Isabelle nous proposera quelques moyens pour y parvenir ….

  • – L’éducation de toutes et de tous, pour toutes et pour tous
  • – L’avènement de nouveaux modèles de gouvernance….
  • – Il nous reviendra d’en suggérer d’autres …

En effet, à la suite de sa présentation, nous prendrons le temps de débattre avec elle afin de réfléchir ensemble aux changements nécessaires à mettre en œuvre pour accéder à ce nouveau féminisme. Il sera le gage d’une société plus égalitaire et plus fraternelle et donc plus accueillante pour nos enfants, les adultes de demain.

Aussi, si le XXe siècle fut celui de l’émancipation des femmes, attelons-nous pour que le XXIème devienne celui de l’égalité femmes-hommes, nid duquel s’envolera la fraternité !

samedi 3 juillet 2021     18 h 30     Musée Maritime

« Si tu veux aller vite, marche seul. Si tu veux aller loin, marche avec les autres ! »

(PS : En amont de notre Salon, ce modeste article a pour but de ‘désengluer’ nos têtes, nos corps et nos cœurs. Chiche ? …)